Hôtels Madagascar > Actualités > Evasions > Parc Zoologique et Botanique de Tsimbazaza à Antananarivo

Jeudi 3 Mai 2012

Assez discret dans le paysage tananarivien, le Parc Zoologique et Botanique de Tsimbazaza (parc de Tsimbazaza) peut passer inaperçu pour les touristes. Pour ceux qui ne vont pas séjourner longtemps dans la Grande Ile, la visite du parc constitue une excellente alternative pour avoir un aperçu global de la richesse naturelle de Madagascar. A quelques minutes du centre-ville d’Antananarivo, sa visite prend en moyenne une demi-journée. Les détails.

Petite historique du parc

Le parc de Tsimbazaza approche la centenaire, car il a été créé en Aout 1925 en tant que jardin botanique. Bien plus loin, son lac artificiel date de l’époque du Roi Radama 1er qui a demandé sa construction vers l’an 1815. Selon les récits, le roi y faisait baigner ses soldats avant la revue. En 1947, le jardin botanique est remis sous la responsabilité de l’Institut de recherche scientifique de Madagascar. Cet institut a su insuffler un dynamisme pour enrichir les espèces de plantes et d’animaux pour devenir au final un parc. Son extension s’est déroulée progressivement autour de ce point d’eau appelé Lac de la Reine (allusion à Ranavalona 1ère). En 1974, la gestion du parc de Tsimbazaza est confiée au gouvernement malgache qui y instaure différents départements pour promouvoir les activités du parc.

Échantillon de la faune et la flore malgache dans le parc

Le premier rôle du parc réside dans la protection et conservation de la faune et de la flore locale. Les visiteurs y trouveront la majorité des espèces endémiques à Madagascar. Pour les animaux, il y a bien évidemment les lémuriens qui font la fierté de l’île, mais aussi diverses espèces de reptiles, d’oiseaux, d’insectes, et les arachnides qui attirent un grand nombre de chercheurs étrangers sur la destination. La végétation prend des caractères exotiques avec les orchidées, les baobabs, le raphia et bien évidemment le ravinala ou arbre des voyageurs. Les mots ne suffiront pas à décrire la richesse du parc de Tsimbazaza, le mieux est d’aller voir de ses propres yeux.

Les différentes facettes du parc


Dès ses débuts, le parc est destiné à rassembler les spécimens d’animaux et de végétaux à Madagascar. Actuellement, le parc dispose de divers départements pour assurer les rôles qu’il s’est attribué. La flore et la faune disposent chacune de son propre département pour sa gestion. Un département se charge de la mission de la conservation et d’éducation, dont les activités visent à informer et sensibiliser le public sur la question de l’environnement. En même temps, les 27ha du domaine abritent un musée réparti dans des salles : deux salles dédiées à l’ethnologie, et une salle pour les Sciences naturelles et la paléontologie.

Infos pratiques

Heures d’ouverture : 09h – 17h
Tarifs locaux : 600 Ariary pour les adultes, 400 Ar pour les enfants
Tarifs étrangers : 10 000 Ariary pour les adultes, 4 000 Ar pour les enfants
Frais pour une camera : 4 000 Ar
Frais pour un appareil photo : 600 Ar
Téléphone : + 261 20 22 311 49 / + 261 20 22 310 14
Email : pbzt@bow.dts.mg

par Hanja

LAISSER UN COMMENTAIRE

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées
Rechercher un hôtel
  • destination

  • type

  • catégorie

Nouveautés

Air Madagascar: une présence renforcée sur l'axe Sainte-Marie – La Réunion pour l'été

La compagnie Air Madagascar propose un vol supplémentaire pendant tout l'été afin de satisfaire la demande croissante sur la liaison Sainte-Marie – La Réunion.

Sainte-Marie: l'histoire des pirates bientôt au petit écran

Également appelée l'île Boraha, l'île de Sainte-Marie possède un passé étroitement lié à la piraterie aux 17e et 18e siècles. Cet épisode de son histoire sera retracé par une série de films pour la chaîne américaine History Channel.

voir plus

Sites de voyages à découvrir

Les Viennois découvrent Madagascar à travers une exposition originale

Une exposition sur Madagascar a lieu à la médiathèque de Vienne. Ce sera le moment d'en savoir plus à travers les dizaines de photos sur différents thèmes.

Ankara, entre voyage culturel et séjour relaxant

Ankara est la capitale de la Turquie et la deuxième plus grande ville du pays après Istanbul. Elle est marquée par des architectures, la célèbre citadelle byzantine et ses ruelles et les ruines romaines. Vous aurez l’occasion de visiter le mausolée d’Atatürk, le Musée ethnographique, découvrir la gastronomie locale et tous les attraits touristiques de la ville en quelques jours seulement.

voir plus

Evasions

De Diego Suarez à Nosy Be, un circuit entre terre et mer

Plébiscité pour la diversité de sa faune et de sa flore, le circuit nord de Madagascar, de Diego Suarez à Nosy Be, est propice à la découverte et au farniente. Il offre un harmonieux contraste entre terre et mer aux touristes à la recherche de nouvelles aventures dans un pays aux multiples richesses.

A la conquête de la Terra Incognita dans le massif de Makay

Madagascar est connu par ses sites naturels diversifiés et rares. Certains sont connus du grand public comme les Tsingy du Bemaraha et d'autres peu. Parmi ces derniers figure le massif du Makay qui promet mille découvertes aux visiteurs.

voir plus

Newsletter
ôtels du mois

Green Club Votovorona

Green Club Votovorona

Situé à 20km à l'Ouest de la capitale de Madagascar - Antananarivo, l'établissement ouvre aujourd'hui la porte qui mène au bien-être en faisant connaître une large gamme de produits naturels aux professionnels de la santé et au grand publ...

Piment Vanille

Piment Vanille

Les villas de location de Piment Vanille vous offrent l’opportunité de découvrir en toute liberté et à votre rythme l’île de Sainte-Marie. Sous les ombres des arbres, avec la brise saline de la mer, elles promettent un séjour tropical, dans un cadre de confort et de quiétu...

Garden Square

Garden Square

Situé au cœur du quartier d'affaires a proximité de trois centres commerciaux, de nombreuses banques et service de changes...