Hôtels Madagascar > Actualités > Conseils aux voyageurs > CONSEILS VOYAGEURS A MADAGASCAR

Mercredi 6 Juillet 2016

MADAGASCAR est un pays où il fait bon vivre, une population accueillante , des paysages magnifiques, milles une merveilles a découvrir. Néanmoins, il est important de respecter quelques règles pour que vos vacances se déroulent à merveille.


Visa tourisme Madagascar:

Tout ressortissant étranger désirant séjourner à Madagascar doit obligatoirement prendre un visa. Plusieurs types de visas seront proposés selon chaque cas, à savoir :

Visa Court Séjour Non Transformable :

Il n’est pas transformable en visa long séjour à Madagascar et regroupe les cas de tourisme, affaires, Mission et Stage à courte durée.

o Visa valable de 0 à 30 jours = 31 euros
o Visa valable de 31 à 60 jours = 39 euros
o Visa valable de 60 à 90 jours = 54 euros


Visa Transformable en Long Séjour :

La personne qui détient ce visa dispose d’un délai d’un mois pour se rendre au Ministère de l’Intérieur, Service d’immigration et d’émigration. Il regroupe les cas de travailleur expatrié, investisseur, retraité, mission ou stage supérieur à 3 mois, regroupement Familial.

o Visa Transformable en Long Séjour = 58 euros.

Pour plus d’information, veuillez visiter les sites de l'ambassade de la république de Madagascar et Air Madagascar

Rester en bonne santé à Madagascar:

Il est important de préciser que Madagascar n'est pas connu pour être un pays à risque, néanmoins, il convient de prendre certaines précautions.

Les vaccins que l’on citera ci-dessous ne sont pas obligatoires, mais recommandés:

• Hépatite A
• Hépatite B
• Fièvre typhoïde
• Prévoir de se faire vacciner contre la rage, en cas de morsures.
• Traitement antipaludique

L’institut pasteur, offre tout ces services médicaux.


Il existe quelques réflexes faciles pour rester en bonne santé :

• Éviter tout fruit déjà pelé et préférer les légumes cuits aux légumes crus, les viandes bien cuites également. Éviter également, la mayonnaise proposée dans les gargotes douteuses,
• Se laver les mains avant les repas et toute manipulation d'aliments.
• Bien se sécher après une douche ou un bain de mer et porter des vêtements larges et légers, si possible en coton. Car la chaleur et l'humidité ambiante, peuvent provoquer l'apparition de lésions cutanées.
• Rincer un peu le bac à douche avec du shampooing avant de se laver.

Pensez à vous munir d'une petite pharmacie de base :

• Votre antalgique habituel : paracétamol (DOLIPRANE®, DAFALGAN®...).
• Des comprimés de poly vitamines (type ALVITYL® : 1 à 3 jour)
• Contre les diarrhées banales: un ralentisseur intestinal (IMODIUM® ou
un antisécrétoire :TIORFAN®), un désinfectant intestinal
• Un pansement gastrique, utile en cas de gastro-entérite, de douleurs
d’estomac. La présentation en comprimés à sucer est la plus facile à
transporter : PHOSPHALUGEL®, MAALOX®
• Un anti-vomitif, particulièrement apprécié en cas de gastro-entérite :
type PRIMPERAN® (1/2 à 1 comprimé trois fois par jour, avant les
repas)
• Un antalgique simple, par exemple à base de paracétamol (type
DOLIPRANE®, DAFALGAN®).
• Un anti-allergique (type CLARITYNE® : 1 comprimé par jour le matin au
petit déjeuner)
• Un antispasmodique (type SPASFON® : maximum 6 comprimés par
jour)
• Si vous êtes sujet au mal des transports : DRAMAMINE® (ou autre,
NAUTAMINE®)
• Un antibiotique actif sur diverses infections, en particulier intestinales
(fluor quinolone :CIFLOX® ou OFLOCET®, et/ou amoxicilline type
CLAMOXYL® ou AUGMENTIN®) actif sur les amibes (type FLAGYL® -
comprimés)

NB : Ne pas prendre d’alcool avec les médicaments et il est préférable de les acheter avant le départ car les contrefaçons pharmaceutiques sont très répandues dans les pays en développement.

Quelques règles générales pour des vacances réussies:


Le peuple malgache est très accueillant, prêt à rendre service, en effet les étrangers sont très bien reçus. Ils convient néanmoins de respecter quelques règles de savoir vivre.

• Ne pas arriver en pays conquis ni d’exhiber ses richesses autour de soi (éviter
la parure de bijoux, même sans valeur).

• Respecter les coutumes du pays et les interdits (fady), c’est le deuxième point
très important à Madagascar.

• Éviter de sortir le soir et la nuit seul(e) et à pied dans les grandes villes
(notamment Antananarivo), et conserver sur soi une photocopie de ses
papiers d’identité (Idéalement certifiés conformes, à faire dans une
mairie, moyennant un montant qui varie selon les mairies).

• Pour les déplacements en taxi, demander le prix avant le trajet pour ne pas
avoir de mauvaise surprise

• En cas de problème mécanique, vous pourriez vous retrouver à des dizaines
de kilomètres de la première ville.Ne roulez donc pas seul sur les routes et les
pistes la nuit. Évitez de rouler de nuit avec un véhicule privé.

• Les vols sont malheureusement en progression, y compris dans certains parcs
nationaux. Faites attention à ne pas laisser vos objets de valeurs à la
vue de tous, gardez-les avec vous ou mettez-les dans un coffre quand il
y en a, en demandant un reçu tamponné précisant la valeur exacte de ce que
vous laissez.

L’électricité a Madagascar:

Le courant utilisé est du 220 V et les prises sont les mêmes qu’en France.
Les grandes villes connaissent régulièrement des dysfonctionnements dans l’approvisionnement en électricité : la Jirama (société d’État) coupe souvent plusieurs heures par jour dans les zones non prioritaires.

Ne pas oublier les lampes de poche. Dans certaines régions très isolées, il n’y a parfois pas d’électricité du tout. Le soir, c’est bougie ou lampe à pétrole.

La communication avec les Malgaches:

La langue malgache fait partie de la famille des langues malayo-polynésiennes, comme l'indonésien, dont elle est issue. Néanmoins, elle a intégré des influences bantoues, arabes et européennes.

À Madagascar, vous n'aurez pas de mal à vous faire comprendre : on parle le français dans toute l'île. Ce qui ne signifie pas pour autant que tout le monde parle le français. Cela dépend de l'endroit où l'on se trouve (ville ou campagne), mais aussi de la génération de votre interlocuteur.

Téléphone et Internet:

Téléphone:

- De la France vers Madagascar : 00 + 261 + 20 + numéro du correspondant comportant l'indicatif régional. Pour joindre un portable, 00 + 261 + le numéro du portable sans le 0 devant.
- De Madagascar vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant à 9 chiffres (sans le 0 initial).
Chaque opérateur fonctionne avec un système de prépaiement (recharges de communication sous forme de cartes ou sous forme d'envoi de crédit sur votre carte SIM). Ces recharges s'achètent chez de nombreux commerçants et partout dans des kiosques de rue composés d'une simple table et d'un parasol.
Enfin, il est toujours possible de faire appel à l’un des nombreux vendeurs de communications téléphoniques dans la rue. (Dès 200 Ar).

Les communications coûtent de moins en moins cher vers la France (0,35 €/mn avec Orange) et vers l’Europe en général. La première minute est indivisible. Là où l’ADSL est installé, certains cybercafés proposent de téléphoner via Internet. C’est le cas à Tana et à Tamatave, par exemple.

Le téléphone portable en voyage:

Acheter une carte SIM/puce sur place : On peut acheter un téléphone dans n’importe quelle ville. Compter environ 30 000 à 40 000 Ar pour l’achat d’un téléphone et la carte SIM, puis on achète des recharges au fur et à mesure.
Si vous gardez votre téléphone, avant de signer le contrat et de payer, essayez donc, si possible, la carte SIM du vendeur dans votre téléphone, préalablement débloqué, afin de vérifier si celui-ci est compatible.

Courrier électronique:

La plupart des villes ont des cybercafés proposant des connexions Internet.
Le wifi est de plus en plus présent dans les hôtels de gamme moyenne ou supérieure et souvent gratuite, mais il rame beaucoup et n’est fréquemment disponible qu’à l’accueil ou dans les parties communes.

Résumé :

Papiers (UE) :
• passeport valable encore 6 mois après le retour ;
• visa obligatoire.

Vaccins conseillés :
• vaccins universels (DTCP, hépatite B)
• l’hépatite A
• fièvre typhoïde
• obligatoire uniquement si un voyage en Afrique noire continentale est prévu
avant ou après votre séjour : fièvre jaune
• Pour les longs séjours ou les séjours en zone reculée : rage.

Meilleures saisons :
• septembre-octobre ;
• l'intersaison, d'avril à juin, est aussi une bonne période (mais, en avril, on
pâtit encore des conséquences des pluies sur les pistes).

Durée de vol direct depuis Paris : 10h45 pour Antananarivo.

Décalage horaire : + 1h en été, + 2h en hiver.

Rechercher un hôtel
  • destination

  • type

  • catégorie

Actualité Economique et Touristique

Madagascar, la réalité derrière le rêve

Madagascar est une grande île, réputée pour sa biodiversité, ses belles plages, sa culture, ainsi que la richesse de la faune et flore marine. Très populaire chez les passionnés de tourisme balnéaire, d’ethnographique et aussi d’écotourisme, Madagascar dispose d’innombrables trésors pour charmer n’importe quel visiteur. Malheureusement, une autre réalité se cache derrière la beauté de Madagascar, celle de la pauvreté la plus absolue.

Visas et formalités d'entrée à Madagascar

Depuis le 08 février 2016, les prix des visas sont revus à la hausse, que ce soit dans le cadre des voyages d'affaires, les stages et missions de courte durée ou pour le tourisme. Quels sont ainsi les changements concernant les visas et formalités permettant d'entrer dans la Grande Ile.

voir plus

Evasions

Le Baobab, un arbre mythique

La grande Ile dispose d’une flore endémique unique au monde. Elle possède notamment 490 genres autochtones d'arbres et de grands arbustes dont 161 sont endémiques de Madagascar et des îles de l'Archipel des Comores. Parmi ces espèces, on retrouve les grands Baobabs.

Destination Madagascar : à la découverte de « Nosy Mangabe », cette île précieuse

Madagascar regorge de sites merveilleux, souvent mal connus malgré leur fort potentiel touristique. Parmi eux, Nosy Mangabe, une petite île située dans la baie d'Antongil, sur la côte nord-est de la Grande Île. Pour une évasion assurée pour les amoureux de la biodiversité.

voir plus

Conseils aux voyageurs

Les lémuriens, incontournables lors de votre voyage à Madagascar

Rendus populaires par le dessin animé Madagascar de Dreamworks, les lémuriens restent les animaux les plus représentatifs de Madagascar. Toutes les espèces sont des primates strepsirrhiniens endémiques de la grande Ile. Parmi elles, le Microcèbe de Mme Berthe, le plus petit primate du monde, qui pèse 30 grammes, ainsi que l'Indri, qui peut peser jusqu'à 9,5 kg.

L'Amoron’i Onilahy : trésor du sud nouvellement classé aire protégée

L’Amoron’i Onilahy constitue une merveille naturelle, parmi les plus belles de Madagascar. Ce site naturel, situé dans la région Atsimo-Andrefana de l’île, est nouvellement classé aire préservée. La superficie des aires protégées, ayant acquis un statut définitif, est ainsi en augmentation.

voir plus

Newsletter
Hôtels du mois

Les Hauts Manguiers

Les Hauts Manguiers

Situé sur l'ile de Nosy Be à Madagascar, il offre des hébergements de luxe.

Hotel H1 Isalo

Hotel H1 Isalo

950 m du Centre de la ville Ranohira sur la RN7

Hôtel H1 Tamatave

Hôtel H1 Tamatave

Affaires ou vacances, un accueil très chaleureux vous attend dans notre hôtel en plein centre ville de Tamat...

Green Club Ambila

Green Club Ambila

Situé à 250km de la capitale, sur la route de Tamatave - côte Est de Madagascar, notre établissement à Ambila est un site balnéaire et forestier exceptionne...