Voyage Anjozorobe

Localisé à 90 km au nord-est de la capitale, le district d'Anjozorobe est surtout connu pour sa forêt naturelle, abritant un grand nombre d'espèces animales et végétales endémiques. Grâce à sa richesse naturelle et son patrimoine culturel, la destination attire autant les scientifiques que les simples touristes. Les paysages paisibles invitent les visiteurs à découvrir la région à un rythme calme et reposé.

Organisez votre séjour à

Anjozorobe

Visiter Anjozorobe

Destination aux empreintes historiques et culturelles

La beauté des paysages d'Anjozorobe avait séduit le roi Andrianampoinimerina, qui a fondé la ville d'Anjozorobe (même nom que le district). Le nom d'Anjozorobe viendrait du mot malgache « zoro », faisant référence à l'angle sacré tourné au nord – est, dans la religion traditionnelle. Une seconde interprétation veut que le nom vienne du mot « zozoro » désignant les roseaux, poussant sur les sites marécageux de la région. Ces roseaux auraient servi de refuge aux Menalamba, un  groupe luttant pour l'indépendance politique de Madagascar vers la fin du 19 ème siècle.

La communauté d'Anjozorobe, tant rurale qu'urbaine, observe un profond respect de l'héritage traditionnel. La pratique du Famadihana ou retournement des morts remplit les villes et les villages  alentour de musique, de chants et de danse. Les visiteurs peuvent profiter à loisir de cette ambiance festive durant la fraicheur de l'hiver, de juin à septembre. Grottes, tombeaux et autres lieux sacrés parsèment la région, jusqu'à l'intérieur de la forêt naturelle d'Anjozorobe. En d'autres mots, cette forêt revêt un caractère sacré pour la population autochtone. Ce qui a grandement aidé à la mise en place de projet de préservation.

Un sanctuaire de la nature des Hautes Terres malgaches

Typique des terres centrales malgaches, le relief d'Anjozorobe comprend des étendues de plaines, de collines et de forêts. Cet ensemble forme un paysage exceptionnel, où la nature règne en maître. Le tout s'étend sur une surface totale de 52 000 ha. Avec le soutien des habitants, les projets de conservation connaissent un fort succès. C'est ainsi qu'est née la nouvelle aire protégée d'Anjozorobe – Angavo en 2005. Le corridor forestier s'étend sur une centaine de kilomètres, à cheval entre les régions d'Analamanga et d'Alaotra Mangoro. Elle est classée dans la catégorie 5 des sites de Paysage Harmonieux Protégé.

Sous la gérance de l'ONG Fanamby, le site dispose actuellement d'une structure d'accueil, incluant hébergement et restauration. Ces activités impliquent la participation de la communauté locale. Sur place, des circuits sont proposés aux visiteurs pour découvrir le site, tout particulièrement sa zone forestière de 28 000 ha. Une forêt bien précieuse par la biodiversité qu'elle abrite. L'ONG y a recensé 9 espèces de lémuriens et 75 espèces d'orchidées, sans compter les reptiles, les amphibiens, les rongeurs et autres micromammifères. La particularité du site réside également dans son rôle d'habitat pour plus d'une soixantaine d'espèces d'oiseaux menacées d'extinction.

À 10 km de la ville d'Anjorobe, l'aire protégée d'Anjozorobe Angavo promet un séjour découverte paisible et une immersion totale dans la vie des habitants. En dehors des visites du site, les touristes peuvent aussi participer à des activités de reboisement ou apprécier les articles bio, issus du commerce équitable.

Bon séjour à Anjozorobe!

Newsletter
Carte d´identité

Nom : Anjozorobe

Nom malgache : Anjozorobe

A voir, à faire :
Trekking, randonnées,

Hôtels sélectionnés

Saha Forest Camp

Saha Forest Camp

A 2 heures de route de la capitale, dans la commune d’Anjozorobe, le Saha Forest Camp vous offre...

Mananara Lodge

Mananara Lodge

Dans ce havre de l’écotourisme, le Mananara Lodge de Boogie Pilgrim est plus qu’un hôtel. Tout ic...