Voyage Anakao

La localité d'Anakao est située près du Tropique du Capricorne, à environ 38 Km de Tuléar. Installée au-delà de la baie de Saint-Augustin, il s'agit du village de pêcheurs Vezo le plus connu de la région. Anakao, cette contrée aux paysages sauvages et pittoresques, a tout pour séduire. Au large du canal de Mozambique, Anakao est marquée par une découverte historique qui date de 1995. En effet, c'est dans ses eaux que des pêcheurs ont trouvé un spécimen de coelanthe, unique au monde. C'est un poisson préhistorique rare qui est aujourd'hui exposé au musée océanographique de Tuléar

Organisez votre séjour à

Anakao

Visiter Anakao

La ville est née à l'origine de la jonction de villages semi-sédentaires de pêcheurs Vezo et s'est largement étendue au fil des années. Elle fut une escale obligée des pêcheurs du Sud durant leurs campagnes de pêche. La migration d'une partie des peuples des régions Masikoro, Mahafaly et Imerina ont donné naissance à une population cosmopolite chaleureuse aux traditions plus ou moins insolites. Toutefois, il est important de respecter les us et coutumes locaux.

Les paysages y sont d'une beauté intense. Au soleil couchant, les pirogues Vezo reviennent de la pêche et s'alignent sur la plage. La vue qu'offrent ces pirogues peintes de rouge, de bleu, de vert et de noir sous un ciel orangé est digne d'une carte postale. En plein jour, les eaux propres et translucides du lagon invitent à une baignade agréable. Le lagon est également un aquarium géant à explorer absolument. Le site est idéal pour une séance de plongée ou de snorkelling, pour partir à la découverte des trésors d'une mer tropicale. Ici, végétations marines et poissons multicolores cohabitent dans un splendide décor turquoise. La plage arbore un charme plutôt discret mais frôler le sable doux est un moment de pure détente.

En longeant la plage vers le Sud d'Anakao, le panorama s'ouvre sur une succession de cases traditionnelles de pêcheurs nomades venus du Sud, puis sur de grandes fondations blanches. Il s'agit des tombeaux Vezo modernes. Plus loin encore, la piste aboutit sur un grand cimetière Vezo. Ici, les tombes, anciennes et monumentales, sont construites en pierres superposées. Comme dans plusieurs parties de l'île, les ancêtres y occupent une place importante. En conséquence, ils méritent des demeures respectables et somptueuses, peu importe l'aspect de celles des habitants. D'ailleurs, le cimetière abrite une tombe phénoménale de 30 m de long sur 6 m de large. Les sépultures des défunts sont ornées de voiles, de rames ou de morceaux de filets pour rappeler qu'ils ont surtout vécu en mer.

Les excursions vers les îles de Nosy Ve et Nosy Satrana sont les plus célèbres de la région. Ces petites îles sont de toute beauté et il est possible d'y camper. L'avantage est surtout que ces lieux sont moins fréquentés, donc plus propices à la détente. Les alentours sont des sites exceptionnels de plongée. Les eaux y sont calmes et claires, facilitant l'observation des nombreuses espèces de poissons et de coraux qui les peuplent.

L'île de Nosy Ve se trouve à 3 Km à l'Ouest d'Anakao. Ce lieu historique fut une base maritime pour trafiquants d'esclaves, pirates et commerçants durant des siècles. Vers la fin du XIXème siècle, la France y installa des représentants. Des vestiges de cette époque sont encore visibles sur le site: les tombes des Français, une ancre de taille impressionnante, les bassins de la Résidence française, ... Le lieu est aussi sacré. De nombreux « fady » s'y rattachent. Les décors verdoyants abritent des cases du « tromba », un culte de réincarnation et de possession.

Bordée d'une longue plage de sable, Nosy Ve est presque déserte. Elle abrite une colonie d'oiseaux unique à Madagascar: les pailles-en-queue, aussi appelés « phaétons à queue rouge ». Ceux-ci se cachent un peu partout sur l'île pour pondre et couver. Le site attire des chercheurs venant du monde entier qui y viennent pour observer et étudier cette fameuse espèce d'oiseaux. En effet, à part La Réunion, Nosy Ve est l'un des seuls sites qui servent de repaire aux pailles-en-queue dans tout l'hémisphère Sud. Le site est également idéal pour observer les baleines qui longent la côte pendant l'hiver austral.

En se promenant au Sud d'Anakao, on atterrit sur l'île de Satrana. Les hérons sont les principaux occupants de cette île presque déserte. Le sol est parsemé de débris calcaires similaires à des œufs brisés. Il s'agit en effet de morceaux fossilisés d'œufs d'aepyornis, l'ancêtre géant de l'autruche. La beauté de l'île réside dans ses belles plages infinies et son lagon. La chaleur qui règne ainsi que la beauté des eaux incitent à la baignade et à une plongée sous-marine.

On l'aura compris, on ne vient pas à Anakao pour découvrir une végétation luxuriante. Une infinité de belles plages, les eaux turquoise translucides, les espaces déserts et une population accueillante font tout le charme de cette destination. Plongée, snorkelling et même surf sont parmi les nombreuses possibilités qu'offrent les lagons environnants. Ceux qui sont en quête d'immensité, d'un peu de solitude et de calme trouveront leur bonheur à Anakao. Tout y est pour parfaire un séjour alliant découverte, sport et détente.

Newsletter
Carte d´identité

Nom : Anakao

Nom malgache : Anakao

Nbr d´habitant : 2000

A voir, à faire : Kitesurf
Kayak en mer
Randonnées en quad
Stand up paddle
Pêche
Tour sur l'ile Nosy Ve et Nosy Satrana
Découverte des oiseaux endémiques


Hôtels sélectionnés

Anakao Ocean Lodge

Anakao Ocean Lodge

Anakao Ocean Lodge & Spa est un endroit magique qui a su rester à l’état naturel et ne figure pa...

Le Prince Anakao

Le Prince Anakao

En face l’île de Nosy Ve avec ses oiseaux endémiques, les pailles en queues, et non loin l’île de...